Formations par Alternance et Apprentissage - Portes Ouvertes samedi 24 mars 2018

Actualités

Séjour professionnel et culturel à Paris pour les SAPAT
Les 1ère et Tle SAPAT à Paris



C'est par le salon des Services à la Personne que le séjour a débuté. Les classes ont assisté à des conférences, découvert des aides techniques pour le public âgé ou en situation de handicap et échangé sur les stands. Les thèmes de l'autonomie grâce aux assistants vocaux et aux robots, l'adaptation du logement ou encore les résidences séniors ont ainsi pu être largement abordés.

La visite guidée au Musée de l'Immigration a permis de sensibiliser les élèves au passé colonial de la France et d'imaginer la diversité des migrants, leur parcours difficile, leur lieu de vie mais aussi leur engagement dans la Première ou la Seconde Guerre Mondiale et leur intégration par le travail.

La découverte de JR à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) illustrait, quant à elle, les cours d'éducation socioculturelle. Cet artiste de renommée internationale a plongé les élèves dans des univers très variés: des graffitis dans le métro, sur les murs ou les toits parisiens aux photographies gigantesques d'athlètes suspendus au sommet d'immeubles à l'occasion des JO de 2016 à Rio de Janeiro ou des installations surréalistes, telle la nageuse semblant flotter dans une des pièces de la MEP.

Autre moment de détente partagé: la participation à l'émission de radio "ça fait du bien" d'Anne Roumanoff sur Europe 1 où l'un de nos élèves a endossé le rôle de stagiaire pour cette occasion. La rencontre avec Stéfi Celma, Lorant Deutsch et Louis Bertignac restera également un instant privilégié pour tous. Enfin, le repas dans un ESAT (Etablissement et Service d'Aide par le Travail) et le Marché de Noël ont permis au groupe d'apprécier différemment ce séjour de 2 jours.

Les élèves de la MFR courent pour Madagascar
Journée Mondiale MFR



Les élèves de 3ème avant le départ


Jeudi 29 novembre 2018, dans le cadre de la Journée Mondiale des MFR, 4 classes de la MFR ont participé à une course soiidaire.

C'est une classe de 3ème qui a organisé et géré cette manifestation regroupant environ 80 élèves en 3 courses. Chaque élève devait parcourir le plus grand nombre de tour de piste du stade Henri Binet de Condé sur Vire en 25 minutes. Chaque tour était parrainé au tarif de 1 euros minimum.

Les dons récoltés seront reversés pour moitié pour le développement des MFR de Madagascar, en partenariat avec la Fédération Régionale des MFR de Normandie, et l'autre moitié revenant aux élèves pour le financement des voyages d'étude.

Trois élèves de 3ème ont réussi à parcourir 14 tours soit 5,6 kilomètres!

L'après-midi s'est terminé par un goûter après la remise des récompenses en présence de Mme DECAEN, Présidente de la MFR, et M. LECOT, Vice-Président.

Goûter anglais
Les élèves de 4ème organisent un goûter anglais



Dans le cadre d'un EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires), les élèves de 4ème de l'IREO de Condé sur Vire ont invité leurs parents et maîtres de stage, l'équipe pédagogique et le personnel de l'établissement à un "English Afternoon Tea Party" (un goûter anglais).

Au cours de ce goûter, les invités ont pu déguster des pâtisseries confectionnées par les élèves en atelier cuisine, ainsi que des confitures faites maison, accompagnées d'une tasse de thé anglais. Pendant leur dégustation, ils ont pu parcourir l'exposition d'affiches effectuées par les élèves sur le thème du Royaume-Uni. Ce moment convivial a permis à tous les acteurs intervenant dans leur éducation de classe de 4ème de pouvoir échanger, tout en découvrant la culture britannique. Les maîtres de stage ont fait par de leur satisfaction d'avoir été conviés à cet événement, l'occasion pour eux de rencontrer l'équipe pédagogique et les parents présents. Les élèves, pour leur part, étaient très fiers d'accueillir leurs invités, de les guider sur les choix de pâtisseries, et enfin de déguster leur "English cakes" (gâteaux angalis)! Un projet de classe très réussi, valorisant, et un vrai moment de convivialité.

La classe de 1ère Agroéquipement rencontre les constructeurs de machines
Voyage technique en Bretagne



La classe de 1ère Agroéquipement a réalisé un voyage technique de trois jours dans la région de la Bretagne. L'objectif de ce séjour est la rencontre des constructeurs de machines agricoles, la découverte d'une autre région et ses principales productions agricoles.

Sur place, les élèves ont pu découvrir durant la première journée, l'usine Claas située au Mans. Ils ont pu voir la chaîne de montage d'un tracteur et ses différentes technologies utilisées puis l'usine Sulky Burel située à Chateaubourg (proche de Rennes) qui produit des équipements liés au semis et à la distribution des engrais. Le lendemain, c'était la visite du constructeur Magsi à Sizun. Cette visite a permis de montrer les différentes étapes de la construction des équipements d'un chargeur et notamment la partie assemblage soudure en passant par l'animation hydraulique. L'après-midi, le constructeur Rolland présentait sa gamme de remorques proposées aux entreprises du secteur agricole ainsi que la technique de construction d'une remorque agricole. La dernière journée a permis de découvrir une exploitation agricole orientée vers la production laitière et légumière. Pour finir, le groupe a été accueilli dans l'ETA Guillou prestataire de service dans le domaine du travail du sol, semis, épandage et récolte des cultures.

Les élèves ont apprécié la diversité des visites effectuées et voir les techniques de travail dans une usine de construction de machines agricoles de la conception en passant par le montage pour arriver à un produit fini qu'ils utilisent pour la plupart dans leur lieu professionnel durant l'alternance.

Les 4ème s'initient au Canoë Kayak
Séjour d'intégration des 4ème



Mercredi 12 septembre, les élèves de 4ème ont participé à une matinée d'intégration au cours de leur 2ème semaine à l'IREO. Celle-ci s'est déroulée à la base de loisirs de Condé sur Vire. Les élèves se sont vus proposer un temps d'activité à l'extérieur de l'établissement. Le but était de créer des liens entre les élèves autour d'une activité sportive de pleine nature.

Au départ du Moulin Hébert, situé sur la commune de Brectouville, les élèves ont parcouru 4 kilomètres pour rejoindre la base de canoë de Condé sur Vire. Dès le départ de la descente, Thomas, éducateur canoë kayak, a expliqué aux élèves l'histoire et le fonctionnement de l'écluse du Moulin Hébert et a précisé le comportement à adopter sur la Vire en insistant sur le respect de la nature et des autres usagers de la rivière.
Durant la première moitié du parcours, le groupe a parfois dû mettre pied à terre et tirer les canoës tant le niveau de l'eau est très faible à certains endroits. Sur la dernière partie du parcours, les élèves ont participé à des jeux d'équilibre occasionnant quelques chutes malencontreuses, mais toujours dans la bonne humeur.

L'ensemble des élèves a apprécié cette descente, et ils sont tous impatients de débuter le cycle d'initiation au canoë kayak au mois de mars prochain dans le cadre des cours d'EPS.

Les Bac Pro SAPAT visitent le Bureau d'Information Touristique de Torigny les Villes
Les Bac Pro SAPAT à la découverte des structures touristiques


Pascaline, la responsable du BIT et les élèves de Terminale Bac Pro SAPAT

Les élèves de Bac Pro Services aux Personnes et aux Territoires de la MFR de Condé sur Vire ont été reçus par Pascaline, la responsable du Bureau d'Information Touristique de Torigni les Villes, le 06 septembre.
Le BIT est une antenne de l'office de tourisme de St-Lô Agglo, il a un rôle important pour dynamiser le territoire et renseigner les touristes mais aussi la population locale sur les activités et les lieux touristiques. Il est à noter que l'office de St-Lô Agglo y compris le BIT sont labellisés "qualité tourisme", c'est une reconnaissance officielle qui montre l'intérêt du travail de l'équipe pour satisfaire les visiteurs.
Lors de cette visite, Pascaline s'est prêtée au jeu des questions-réponses avec les jeunes qui ont ainsi pu comprendre les missions, le fonctionnement d'un BIT et son intérêt sur et pour le territoire.

A la découverte des structures touristiques
Les Bac Pro SAPAT visitent le camping de Torigny les Villes

 A la découverte des structures touristiques



M. et Mme YERNAUX et les élèves de Terminale Bac Pro SAPAT


Mardi 04 septembre, les élèves de la classe de Terminale Bac Pro Services aux Personnes et aux Territoires de la MFR de Condé sur Vire se sont rendus au camping du Lac des Charmilles à Torigny les Villes dans le but d'approfondir leurs connaissances dans le domaine des organisations touristiques.
Accompagnés de Mme BEAUFILS, leur formatrice, ils ont été reçus chaleureusement par les propriétaires, Monsieur et Madame YERNAUX, qui leur ont présentés l'histoire du camping et son fonctionnement. Monsieur et Madame YERNAUX ont repris ce camping trois étoiles très récemment. Idéalement situé entre le Mont Saint MIchel, les plages du débarquement et Caen, des emplacements pour les tentes, caravanes, camping car, des locations de mobil homes, chalets sont proposés aux touristes. L'accueil se fait du 1er avril au 20 novembre pour répondre aux demandes des touristes. Les propriétaires ont pour projet de couvrir la piscine et de développer leur capacité d'hébergement.
Les élèves de Bac Pro ont apprécié l'accueil qui leur a été réservé lors de cette visite pédagogique portant sur l'étude du tourisme.

Voyage d'étude en Espagne
Les 3ème en Espagne

Voyage d'étude en Espagne



Ce séjour a été financé par des ventes de chocolats, porte-clés, loto. Un séjour riche et intense pour les jeunes.

Du 21 au 28 avril, 42 élèves en classe de 3ème d'orientation ont séjourné une semaine à Barcelone, capitale de la Catalogne dont les intérêts culturels sont nombreux.
Hébergés dans une auberge, les jeunes ont pu apprécier la cuisine du pays et s'exprimer en espagnol. Ils ont découvert les oeuvres d'Antoni Gaudi, la plus emblématique, la Sagrada Familia (la gigantesque basilique est en construction depuis plus d'un siècle) mais aussi la Casa Battl, et enfin le Parc Guell, jardin enchanteur de végétation, de couleurs et d'architecture.
Les jeunes ont été impressionnés par les détails de ces édifices aux formes arrondies et aux éclats de céramique scintillants. Autre visite mémorable, le mythique stade du FC Barcelone, le Camp Nou. Tous ont admiré les galeries de trophées avec les ballons d'or. Dans les gradins, ils se sont assis dans les fauteuils des entraîneurs et remplaçants. Ils ont sillonné les rues de Barcelone, dont la célèbre Rambla, emprunté le métro et aussi le téléphérique de Montjuic. Ils ont assisté au spectacle nocturne des Fontaines Magiques de Montjuic.
Le séjour s'est achevé par une journée sur la Costa Brava, la visite de Tossa de Mar, une ancienne cité médiévale et par une promenade en bateau pour admirer les fonds marins de la mer Méditerranée.

La Manche Libre - 18/05/2018

Les 4ème visitent un commerce local
Les 4ème visitent le magasin Proxi

Les 4ème visitent un commerce local



Pour les élèves de 4ème, c'est une façon de se rendre compte plus facilement des parcours des adultes qui les entourent.

Mercredi 4 avril, dans le module "orientation", les 4ème de la Maison Familiale Rurale (MFR) sont allés visiter le magasin Proxi pour y découvrir le métier.

Afin de se rendre compte réellement, les élèves ont pu poser des questions sur le parcours, le métier, les vacances, l'accueil, le contact, les outils qu'ils utilisent tous les jours, les avantages et les inconvénients de la profession, les qualités requises, les formations, la surface du magasin, les différents rayons, etc. "Ici, c'est un magasin multiservices, précise Murielle Marie. Dans une supérette, le travail est très varié, c'est la base du commerce."

Les informations collectées feront ensuite l'objet d'une mise en commun. Il s'agit d'une des activités menées dans le cadre de l'orientation. "Les jeunes construisent leur projet professionnel par le biais des stages qu'ils font par alternance mais aussi par l'accompagnement des cours à la Maison Familiale Rurale dont la découverte des métiers existants qu'ils ne connaissent pas forcément." rappelle la formatrice.

Une façon de se rendre compte plus facilement des parcours des adultes qui les entourent. Cela leur permet de se confronter à la réalité d'un choix professionnel afin de choisir le leur en toute connaissance de cause.

 
La Manche Libre - 13 avril 2018

Qualité, autonomie et amélioration
Intervention d'un nutritionniste indépendant et de la société Motin Normagri

Qualité, autonomie et amélioration


M. Lepertel, nutritionniste indépendant, a expliqué aux agriculteurs et aux élèves comment réfléchir à une meilleure façon de travailler avec une meilleure valorisation de l'herbe.

Mardi 20 mars, les élèves de la MFR-IREO recevaient des agriculteurs, l'entreprise Motin Normagri et un nutritionniste indépendant. "En discutant avec nos partenaires, nous avons eu l'idée d'organiser une journée pour apporter quelque chose de différent et inviter un nutritionniste indépendant pour présenter et expliquer les nouvelles façons de travailler", a souligné Maxime Jouenne de l'entreprise Motin Normagri.

Le contexte actuel est difficile et il y a des remises en cause dans la façon de travailler au niveau de l'agriculture. M. Lepertel a basé son intervention sur la valorisation de l'herbe et les besoins d'un ruminant, ce qu'il lui faut, et comment produire au mieux ces ingrédients qui sont produits par l'herbe. "Comment récolter au mieux votre herbe pour qu'elle soit de meilleure qualité nutritionnelle pour vos vaches? interroge le nutritionniste. C'est une question de logique et le changement c'est au bon vouloir de chacun." Valoriser l'herbe au mieux pour être autonome avec trois mots-clés: la qualité, l'autonomie et l'amélioration de la rentabilité pour avoir une meilleure performance économique.

Les élèves et les agriculteurs ont pu voir et comprendre l'utilisation du matériel de la société Motin Normagri. "Certaines machines vont par exemple respecter une certaine longueur de brins. La fibre doit être longue avec des coupes franches, ce qui nécessite la qualité des matériels", a souligné Maxime Jouenne.

La Manche Libre - 24 mars 2018

Les Terminale option Lait visitent l'entreprise Réo.
Les Terminale AE en visite chez Réo.

Les Terminale option Lait visitent l'entreprise Réo



A l'Iréo de Condé sur Vire, les jeunes en formation Bac Pro Agroéquipement ont la possibilité de choisir un module optionnel parmi deux: travaux publics ou élevage laitier.

Le module élevage laitier leur permet d'aborder tout au long des 3 années de formation différents thèmes: observation et contention du troupeau, production et qualité du lait, bâtiments et équipements d'élevage, reproduction, alimentation, élevage des jeunes... C'est dans ce cadre qu'ils ont souhaité visiter une entreprise de transformation du lait et leur choix s'est porté sur l'entreprise Réo. C'est M. Lecarpentier qui, le mercredi 14 mars, les a reçus et guidés dans cette visite leur montrant toutes les étapes de transformation réalisées dans l'entreprise: fabrication de la crème, du beurre, de fromage frais et bien sûr du camembert AOP. Ils ont ainsi pu découvrir la technicité et les savoir-faire nécessaires à l'élaboration de ces produits laitiers.

"C'était très intéressant", "c'est important pour nous de savoir comment est transformé notre produit" ont-ils commenté à la fin de la visite. 

Education aux écrans: une démarche citoyenne
Intervention du CEMEA auprès des 1ère Bac Pro Agroéquipement

Education aux écrans: une démarche citoyenne



4ème et dernière étape du dispositif Education aux écrans, initié par la Région Normandie, pour les jeunes de Bac Pro Agroéquipement de la MFR-IREO de Condé sur Vire. C'est dans ce cadre que Simon Dubuc, formateur au CEMEA de Normandie, est venu une nouvelle fois à la rencontre des jeunes.

Pour ce dernier atelier, un clip a été diffusé afin d'interroger la place du smartphone dans notre quotidien. Ensuite, la thématique du cyber-harcèlement a été évoquée au travers d'un extrait de film. Les jeunes ont alors pu échanger sur ce thème, le définir et identifier les gestes citoyens face à ce phénomène.

Cette étape clôture le dispositif. Un dispositif qui aura amené les jeunes à se questionner sur leur utilisation des réseaux sociaux, sur un bon usage d'Internet et de leur smartphone au travers d'ateliers mais aussi d'un travail de recherche et de production. Les jeunes ont en effet réalisé des affiches de prévention diffusées sur la page Facebook de leur formation et dans l'enceinte de l'établissement sur des thèmes tels que la protection des données personnelles, le paramétrage des réseaux sociaux ou encore le harcèlement pour amener chacun à être un internaute et un citoyen responsable.

https://www.facebook.com/bacproagroequipement.conde/

Education aux écrans: un enjeu sociétal
Les élèves de 1ère AE et l'éducation aux écrans

Education aux écrans: un enjeu sociétal



Les jeunes échangent et débattent autour d'un jeu: je publie ou je ne publie pas?

La responsabilisation des jeunes dans leurs usages numériques est un enjeu majeur d'éducation. C'est la raison pour laquelle la Région Normandie a mis en place le dispositif d'éducation aux écrans. C'est dans ce cadre que les jeunes de Bac Pro Agroéquipement de la MFR de Condé sur Vire ont réalisé un atelier avec M. Simon Dubuc, formateur au CEMEA de Normandie.

Lors de cet atelier, les jeunes ont été confrontés à leur utilisation d'Internet et interpellés sur différents enjeux et problématiques. Les échanges ont été nombreux entre les jeunes: quels sont les droits et devoirs des internautes? Publieraient-ils telle ou telle photo? Quelles réactions auraient-ils face à un mail frauduleux? Ont-ils conscience des paramétrages possibles de leurs réseaux sociaux?

L'objectif de cette intervention est d'engager la réflexion sur leurs pratiques numériques afin qu'ils deviennent des utilisateurs responsables. Cet atelier est ainsi l'occasion de soulever des thèmes fondamentaux: le droit à l'image, le droit d'auteur, le phishing, les jeux d'argent...

Désormais, les jeunes vont réaliser des affiches de prévention à destination des jeunes de la MFR. Dans quelques semaines, ils réaliseront un nouvel atelier sur un sujet majeur: le harcèlement.

Quand les Terminale Agroéquipement s'initient à la vie parisienne...
Les Terminale AE à Paris

Quand les Terminale Agroéquipement s'initient à la vie parisienne...



Le mois de décembre est annonciateur des fêtes à venir. C'est aussi l'occasion pour les Terminale Agroéquipement de l'IREO de Condé sur Vire de clôturer l'année civile par la réalisation d'un séjour à Paris.

Cette année, celui-ci a débuté au quartier d'affaires de La Défense qui abrite 2500 entreprises. Guidé par un petit groupe d'élèves, munis d'un questionnaire et de leur smartphone, les jeunes ont pu découvrir les monuments et les origines historiques de ce lieu qui est aujourd'hui le 4ème quartier d'affaires au monde en termes d'attractivité. Les Terminale se sont également rendus à l'Assemblée Nationale où ils ont été accueillis par notre député Monsieur Philippe GOSSELIN. Ils ont ensuite pu entrer dans l'hémicycle et voir Madame Laura FLESSEL, ministre des sports, puisque le thème du jour portait sur les jeux olympiques.

La visite du musée du Louvre était aussi au programme de ce séjour. Quelques élèves du groupe ont endossé le costume de guide, le temps de cette visite, en emmenant leurs collègues dans les dédales du musée composé de plus de 70 000 m2 de galeries. Ainsi, à l'aide d'un audioguide, les élèves ont pu s'initier à l'art en découvrant les oeuvres majeures, leur histoire, leur portée, les polémiques qu'elles ont pu susciter. Par ailleurs, la visite du Muséum d'histoire naturelle et sa spectaculaire galerie de l'évolution a donné l'occasion aux jeunes de faire du lien avec leurs cours de biologie-écologie en les emmenant sur les traces de l'évolution des espèces.

Bien évidemment, à cette époque de l'année, la féerie de Noël n'a pas été oubliée avec les Champs Elysées, les galeries Lafayette ou encore le grand magasin Printemps. Cette démarche de séjour à Paris s'inscrit dans une logique culturelle mais aussi autonomisante. En effet, l'objectif, au-delà de l'aspect culturel, est d'amener les jeunes à prendre en main l'organisation, les déplacements... un pas de plus vers l'autonomie pour ces futurs bacheliers.